Battu en finale par Genk, le coach du Standard, Mbaye Lèye donne les raisons de la défaite

Pour sa première saison en tant qu’entraineur principal, Mbaye Lèye ne parviendra pas a remporté un trophée. Ce dimanche en Coupe de Belgique, son Standard s’est incliné (1-2) devant Genk.

Quelques mois seulement après avoir endossé le rôle du coach du Standard Liège, le jeune technicien sénégalais, Mbaye Lèye (38 ans), disputait déjà sa première finale sur le banc des Rouches. Mais, malheureusement pour lui, ce dimanche 25 avril 2021 ne sera pas un jour de gloire. Le Standard Liège n’a pu échapper à la défaite du Stade Maurice Dufrasne contre le KRC Genk et a perdu la finale sur le score de 2 buts à 1.

Après le match et cette désillusion, Mbaye Lèye n’a pas caché sa déception en analysant la partie tout en félicitant se joueurs. « La première mi-temps fut équilibrée, on a vu deux équipes qui ont essayé de faire quelque chose. Ce fut la même optique en seconde mi-temps mais le but de Genk a changé la donne. On a été obligé de beaucoup sortir et en face il y avait de bonnes individualités à l’image d’Ito et Bongonda. Mes joueurs ont tout donné et ont effectué une bonne prestation : je suis fier d’eux. Il y a toujours un perdant en finale », a t-il lâché.

Maintenant que ce trophée ait perdu, Mbaye Lèye et le Standard, qualifiés pour les Play-offs 2 de Jupiler Pro League (D1 Belgique) devront batailler ferme pour décrocher un ticket européen pour la saison prochaine. « De toute façon, on n’avait pas le choix », raconte Mbaye Leye. « On savait que, quel que soit le résultat aujourd’hui, on devrait continuer à se battre après. C’est une année difficile, mais il faut continuer à travailler pour essayer d’aller chercher cette première place qui nous qualifierait pour l’Europe. Donc, mercredi, on va repartir au travail… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.