Mini Foot : Les Lions interdits d’accès au stade, c’est la Côte d’Ivoire qui a joué la demi-finale

mini footf

Toute la délégation sénégalaise a été interdite d’accès au stade, hier, lors des demi-finales. Vainqueur de la Côte d’ivoire sur tapis en quarts de finale, le Sénégal qui devait jouer contre l’Egypte à 21h00 a vu le programme modifié pour mettre les Ivoiriens à la place des Lions.

L’affiche Égypte-Sénégal prévue pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations de mini-foot n’a finalement pas eu lieu. Pour cause, à la place de l’équipe du Sénégal, qualifiée sur tapis vert, c’est la Côte d’Ivoire, forfait suite à un problème de logistique (ne disposant pas de maillots), qui a été programmée pour jouer contre l’Egypte en demi-finale. C’est très surprise que la délégation sénégalaise a vu des notes affichées devant toutes les portes du stade, informant que « l’accès au stade est inter dit à la délégation sénégalaise jusqu’à la fin de la compétitions. A 18h30, les joueurs sénégalais et le staff ont rejoint le stade llaji Minifootball. Mais malheureusement, le dispositif avait changé.

Des gros bras armés jusqu’aux dents

Des gros bras, en complicité avec la police nigériane, armés jusqu’aux dents, ont demandé aux Sénégalais de rebrousser chemin. Après quelques altercations devant la porte principale du stade et des bousculades, les joueurs sénégalais et la délégation n’ont pas pu accéder dans l’enceinte. Un acte antisportif et une décision, pour dire le moins, incompréhensible.

La Côte d’Ivoire, finalement éliminée par l’Egypte (1-3)

A la place du Sénégal, c’est donc la Côte d’Ivoire qui a affronté l’Egypte en demi-finale. Et les Ivoiriens ont été battus sur la marque de 3 buts à 1. L’autre demi-finale qui opposait la Libye au Ghana a été remportée par les Libyens aux tirs au but (2-2, tab 2-1).

Record

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.