Ligue 1 française : Bordeaux rétrogradé en L2 par la DNCG

Bordeaux

Bordeaux

Bordeaux était auditionné devant la DNCG ce vendredi matin à 9h30. Le gendarme financier a prononcé la rétrogradation des Girondins, à titre conservatoire…

Cet été, il existe plusieurs feuilletons. Il y a bien évidemment les mercatos du Paris Saint-Germain et de l’Olympique de Marseille, mais les Girondins de Bordeaux sont aussi au cœur de l’actualité. En effet, en fin de saison, King Street, l’actionnaire majoritaire du club au Scapulaire, décidait de se retirer et de ne pas assumer ses responsabilités.

On n’était d’ailleurs pas très loin du redressement judiciaire, mais finalement un accord a été trouvé avec Gérard Lopez, l’ancien patron du LOSC, pour une reprise du club. Mais tout ne s’arrête pas là et ce n’était que la première étape. En effet, derrière, les Girondins devaient passer devant la Direction nationale de contrôle de gestion (DNCG).

Nouvelle chance le 12 juillet

Et ce rendez-vous était ce vendredi matin. Frédéric Longuépée, l’actuel président des Aquitains, était auditionné par le gendarme financier tout comme le futur repreneur Gérard Lopez. Mais les deux hommes étaient entendus séparément, l’un pour présenter les comptes, l’autre pour présenter son plan de financement. Tout était loin d’être acquis. D’ailleurs, ce vendredi, le gendarme financier a prononcé la rétrogradation, à titre conservatoire, du club, qui l’a confirmée via un communiqué.

« À l’issue de ces différents échanges les membres de la commission ont prononcé la rétrogradation du FC Girondins de Bordeaux en championnat de Ligue 2 BKT « en raison du désengagement de l’actionnaire majoritaire du club ». Mais, pas de panique, ce n’est pas terminé. Le club doit repasser devant la DNCG le 12 juillet avant qu’une décision soit définitivement arrêtée avant le 24 juillet, date de la reprise de la Ligue 2. «Le FC Girondins de Bordeaux a bon espoir que le projet de reprise présenté à la DNCG, pour lequel aucune contestation majeure n’a été élevée concernant la couverture du besoin de financement exigée, permette de lever cette sanction et son maintien en Ligue 1.» Toulouse sera le club qui profiterait d’une descente de Bordeaux. Mais rien n’est fait.

Le communiqué officiel

«Le Football Club des Girondins de Bordeaux s’est présenté à l’audition de la Commission Fédérale du Contrôle des Clubs (DNCG) ce vendredi 2 juillet 2021.

Cette audition s’est déroulée en 2 temps : (1) une audition de présentation de la situation financière du FC Girondins de Bordeaux et son budget prévisionnel de la saison 2021-2022, et (2) une audition de contrôle du projet de reprise.

 La première audition a mis en évidence l’impossibilité de couvrir les besoins du Club suite au désengagement de l’actionnaire majoritaire.

La seconde audition a permis de présenter le projet de reprise et la couverture du besoin de financement par les apports des différentes parties conformément à l’accord de principe (« Term Sheet ») signé entre la société Jogo Bonito, Fortress et King Street.

À l’issue de ces différents échanges les membres de la commission ont prononcé la rétrogradation du FC Girondins de Bordeaux en championnat de Ligue 2 BKT « en raison du désengagement de l’actionnaire majoritaire du club ».

Le Club va naturellement faire appel de cette décision pour permettre au repreneur de finaliser son projet de reprise en procédant notamment à la mise sous séquestre des fonds et à la signature de l’ensemble des accords liés à la reprise du club à la date du 12 juillet.

Le FC Girondins de Bordeaux a bon espoir que le projet de reprise présenté à la DNCG, pour lequel aucune contestation majeure n’a été élevée concernant la couverture du besoin de financement exigée, permette de lever cette sanction et son maintien en Ligue 1.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.