Ibrahima Niane se confie : « Je sais que je suis suivi… »

Ibrahima Niane

Ibrahima Niane

L’attaquant démarre timidement la saison 2021-2022. Ibrahima Niane en 8 titularisations n’a marqué qu’un seul but. Dans une interview accordée au journal Record, il dit ne pas être stressé, reste confiant sur son efficacité devant les buts et une prochaine convocation en équipe nationale.

« Non, je ne suis pas stressé. Ce qui importe, c’est la victoire. La première est arrivée, maintenant il faut enchainer. Mes buts viendront naturellement. On y travaille à chaque entrainement » a déclaré le joueur formé à Génération Foot qui évolue depuis 2017 au FC Metz.

Freiné par une grave blessure en octobre passé après un bon début de saison 6 matchs- 6 buts, il est resté des mois sans jouer. Une épreuve difficile confie-t-il.  « La blessure, c’était compliqué. Mais ça peut arriver à tout le monde. Cela avait freiné mon début de saison. Tout le monde parlait de moi, mais je rends grâce à Dieu. Mentalement, je ne suis pas faible. Je suis parvenu à surmonter l’épreuve avec l’aide de mes coéquipiers, des entraineurs, du staff médical, la famille… C’est passé vite fait. Les trois premiers mois ont été plus durs, car je n’arrivais à rien faire. Après, j’ai commencé à faire des activités, course, musculation… »

Sa première convocation en équipe nationale A est attendu par le public sénégalais. Ibrahima Niane le sait, il compte poursuivre le travail et attendre son heure. « Je sais que je suis suivi. On continue le travail comme il faut… Le travail a une place importante dans la progression du footballeur. Je suis content de voir des joueurs comme Bamba Dieng arriver à certains niveaux. C’est un très grand talent, idem pour Pape Matar Sarr. Tous sont arrivés à intégrer la sélection. Pourquoi pas moi? Je pense qu’on y sera, car on travaille pour défendre les couleurs de la nation. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.