Journée de vaccination : les lutteurs boycottent le rendez-vous

On parle de plus de 3.000 lutteurs détenteurs d’une licence au niveau du CNG. Mais moins de 10 pugilistes se sont présenté hier à l’arène nationale, à l’occasion de la journée vaccination initiée par le CNG pour convaincre les autorités à approuver la poursuite de la saison de lutte.

Le bémol est que les lutteurs n’ont pas répondu présent à cet appel. Hormis Eumeu Jr, Bébé Gouye Gui, Garga 2, aucun autre grands ne s’est présenté sur place. Les ténors ont tous abonnés absents.

Balla Gaye 2, Bombardier, Eumeu Sène, Modou Lô, Boy Niang 2, Tapha Tine, Ama Baldé, Gris Bordeaux, qui devaient être au-devant de la scène ont brillé par leur absence. Contrairement aux lutteurs, les membres du CNG, les responsables des écuries, les promoteurs, les managers sont venus en masse se vacciner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.