LUTTE SIMPLE : Gaal Gui, Nianing, Fatick, Joal, Mbour et Soum, un ndéweneul de 17 millions 400 mille à remporter

Le mois de privation due au Ramadan est maintenant derrière nous. Et les activités de l’arène reprennent de plus belle. S’il faut attendre le 25 mai pour constater la reprise des activités de la lutte avec frappe, la lutte simple elle, n’a pas perdu de temps

En effet, depuis jeudi passé jusqu’au lundi prochain, chaque jour, on note des galas un peu partout à travers le pays. A Grand-Yoff, Nianing, Joal, Mbour, Fimela, Fatick en passant par Soum, toutes ces localités accueillent des galas de lutte sans frappe, ces jours-ci. Et une mise de 17.400.000 FCFA est en jeu dans ces différents endroits.

Fimela : 2 millions à remporter en 96 heures

À Fimela, c’est l’association du village qui se produit sur place du 14 au 17 mai 2021. Les habitants de la localité organisent un gala en 96 heures avec une mise de 2.000.000 FCFA. Le tournoi a débuté le vendredi 14 mai avec les poussières qui disputeront la cagnotte de 200.000 FCFA. Le lendemain, samedi, les poids légers entreront en jeu avec une mise de 300.000 FCFA. Après, viendront les poids moyens, le dimanche avec une somme de 500.000 FCFA à pourvoir. L’événement prendra fin le lundi avec les poids lourds qui disputeront 1.000.000 FCFA.

Joal : la ministre Aïssatou Sophie Gladima mise 4 millions

Ministre des énergies et du pétrole, Aïssatou Sophie Gladima s’active également dans la promotion de la lutte simple. Elle a créé le lebel Diaab Productions pour organiser des galas de lutte. Et cette structure est gérée par Mamadou Diouf. Ce dernier se produit donc, à Joal, aujourd’hui et demain dimanche. Durant ces 48 heures de lutte, une mise de 4.000.000 FCFA est proposée aux lutteurs qui viendront pour la compétition. Ndeye Fatou Adama Dialy et Diab Diagne se chargeront de l’animation.

Nianing : Luc Nicolaï met en jeu 3 millions

Auteur du combat royal entre Modou Lô et Ama Baldé, prévu, le 25 décembre prochain, Luc Nicolaï va démarrer sa saison au niveau de la lutte sans frappe. Il organise demain samedi un grand gala de lutte à Nianig avec une mise de 3.000.000 FCFA. Mbayang Loum et Momo Ngom vont tenir en haleine les amateurs. Le fils de Falaye Baldé, Ama Baldé sera l’invité de marque du promoteur.

Fatick : 500.000 F pour rendre hommage Mayé Ndeb

Très connue dans le milieu de la lutte, Mayé Ndeb est une cantatrice très adulée dans le milieu. Et ses fans comptent lui rendre hommage demain, samedi à Fatick. Ils organisent un gala à son honneur à l’arène Ngor Siid Ndour. Une mise de 500.000 FCFA sera présentée aux lutteurs présents. Pape Louis et Agnès, fille de Mayé Ndeb, vont animer le gala.

Gaal Gui : Hyacinthe Sarr à l’honneur avec 2.500.000 FCFA

C’est un grand début pour Hyacinthe Sarr. Ce promoteur et fils d’Ambroise Sarr va démarrer sa saison ce dimanche mais également ce sera une première fois qu’il organise au niveau de Gaal Gui, donc, un grand début pour lui. Avec une mise de 2.500.000 FCFA, le promoteur a décroché le duo Mbayang Loum et Maodo Faye, le gaucher magique pour égayer le public.

Mbour : Mbour Ngued propose 1.500.000 FCFA

La ville de Mbour ne sera pas en reste ce week-end. Comme la plupart des localités, la Petite-Côte accueille également un gala ce dimanche. C’est la structure Mbour Ngued Productions qui y tient son gala de lutte avec une mise d’1.500.000 FCFA. Les amateurs de Mbour peuvent se frotter les mains. Ils n’auront pas besoin de sortir de leur fief pour suivre des combats de hautes factures.

Fatick : Jamaïcain chez Matar Ba avec une mise de 3 millions

Il a choisi le ministre des Sports Matar Ba pour lui parrain son gala de lutte prévu ce dimanche au stade Massène Sène de Fatick. Lui, c’est Jamaïcain. Le jeune promoteur prévoit sur place une mise 3.000.000 FCFA. Le duo Momo Ngom et Mbayang Loum seront à la baguette.

Soum : Ngar Diam arrive avec une mise de 700.000 FCFA

Le week-end de la lutte simple sera plus que chargé, c’est le moins que l’on puisse dire. Joal, Mbour, Nianing, Gaal Gui, Fatick et Fimla vont accueillir des journées de lutte sans frappe, le village de Soum également. En effet, Soum abritera le gala de lutte organisé par la structure Ngar Diam Productions. Cette manifestation de lutte se déroulera du dimanche 16 au lundi 17 mai. Et la mise globale est de 700.000 FCFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.