#Mondial 2022 : Sébastien Haller et la Côte d’Ivoire mettent le Cameroun à terre

Côte d'Ivoire contre Cameroun

Côte d'Ivoire contre Cameroun

La Côte d’Ivoire dompte le Cameroun ! Au terme d’un match intense et âprement disputé, les Éléphants sont en effet venus à bout des Camerounais (2-1) ce lundi au stade d’Ebimpé à l’occasion de la 2e journée des éliminatoires du Mondial 2022. Double buteur, Sébastien Haller a été le grand artisan de ce succès, qui permet aux hommes de Patrice Beaumelle de passer devant leur victime du jour et prendre ainsi provisoirement la tête du groupe D, unique place (la première) qualificative pour les barrages.

Sur la pelouse bosselée d’Ebimpé et devant leur public, les Ivoiriens entamaient, pourtant timidement la partie, et concédaient les premières situations dangereuses à l’image de cette frappe contrée de Bassogog ou encore cette tentative de Ngamaleu repris in extremis par Bailly. En réaction, les partenaires de Serge Aurier s’exportaient progressivement dans le camp adverse pour imprimer leur tempo sur la rencontre.

Sur un coup franc obtenu à l’entrée de la surface et botté par Seri, Aboubakar contrait le tir à l’aide du coude. Malgré les protestations des visiteurs, l’arbitre désignait le point de penalty ! Aligné sur le front de l’attaque, Haller ne tremblait pas et exécutait la sentence en prenant le gardien à contrepied (1-0, 20e).

Toujours acculés dans leur moitié de terrain, les hommes de Toni Conceiçao peinaient à réagir et Jean Evrard Kouassi, intenable sur son aile droit, faisait la misère à l’arrière garde camerounais par ses fulgurantes percussions. Assurément dans tous les bons coups, l’ailier de Wuhan Zall (Chine), adresse une superbe passe en profondeur à Haller, qui signait le doublé d’une frappe croisée (2-0, 29e).

Malgré une tentative de Dawa, captée en deux temps par Gbohouo (38e), le Cameroun bouclait ce premier acte de façon décevante et avec deux but à rattraper. Mais au retour des vestiaires et à la faveur d’un réajustement tactique en 4-4-2 avec les entrées de Toko Ekambi et Bahoken à la place de Koundé et Aboubakar, les Lions Indomptables reprenaient du poil de la bête. Et ils étaient récompensés de leur bonnes intentions puisque Bailly, auteur d’un pied levé assez dangereux dans la surface provoquait un penalty, que se chargeait de transformer Ngamaleu (1-2, 61e).

Relancé par cette réduction du score, le Cameroun poussait fort ensuite pour revenir à hauteur. En vain. En face Seri envoyait un coup franc magistral sur la barre, tandis que Kouamé disposait de la balle de match mais il échoue dans son face-à-face avec le portier camerounais (88e). Un raté grotesque mais sans conséquence finalement puisque la Côte d’Ivoire tient bon et empoche les trois points.

Le classement

Côte d’Ivoire 4 pts, Cameroun 3 pts, Mozambique 1 pt (un match en moins), Malawi 0 pt (un match en moins)

Lasm James, correspondant en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.