#Mondial 2022 (Q) : Iheanacho porte le Nigéria, la Mauritanie déchante à domicile

Présent lors des trois dernières Coupe du monde, le Nigéria entame parfaitement sa campagne qualificative pour l’édition 2022 ! À domicile, les Super Eagles ont facilement disposé du Libéria (2-0) ce vendredi à l’occasion de la 1er journée.

Acteur prépondérant de ce succès, l’attaquant de Leicester Kelechi Iheanacho a frappé par deux fois : d’abord en ouvrant le score sur une frappe puissante à l’angle de la surface (22e) avant de doubler la mise peu avant la mi-temps sur un joli enchaînement en pivot (45e). Un doublé qui a scellé le score final de la rencontre même si au retour des vestiaires les hommes de Gernot Rhor, avec un peu plus de réalisme, auraient dû donner plus de relief à leur supériorité.

Favoris du groupe E, le Nigéria en prend déjà les commandes puisque la Centrafrique et le Cap Vert s’étaient neutralisés mercredi (1-1).

Mauritanie 1-2 Zambie [Groupe B]

Mauvais depart en revanche pour la Mauritanie. Dans leur enceinte du Stade Olympique de Nouakchott, les Maurabitounes ont subi la leçon de réalisme de la Zambie en s’inclinant (1-2) ce vendredi au compte de la 1er journée. Clinique, l’ailier de Brighton, Mwepu, a rapidement glacé l’ardeur des locaux (1-0, 10e) avant de voir son compère Mumba, bien servi par Daka, inscrire le but du break au retour des vestiaires (0-2, 57e).

Dos au mur, les hommes de Corentin Martins allaient se ruer à l’attaque pour réduire le score. Ils y parvenaient grâce à l’entrant Amadou Niass, qui reprenait victorieusement un centre de Yaly (1-2, 69e). Derrière malgré la pression mise sur l’arrière garde zambienne, le score en restait là. Défaite d’entrée à domicile, la Mauritanie peut nourrir des gros regrets. De son côté, la Zambie frappe un grand coup et prend provisoirement la tête du groupe B en attendant le match Tunisie-Guinée Equatoriale dans la soirée.

LASM JAMES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.