Mondial 2022 (Q): la Guinée Bissau refuse de jouer contre le Maroc !

Prévu ce mercredi à Rabat (19h), le match entre le Maroc et la Guinée Bissau comptant pour la 3e journée des éliminatoires du Mondial 2022 dans le groupe I est sérieusement menacé ! En cause, les Djurtus dénoncent une intoxication alimentaire et affirment que la quasi-totalité de leur joueurs et membres du staff «ont eu des maux de ventre suivis de diarrhée et de vomissements» après avoir dîné mardi à leur hôtel marocain, a révélé le sélectionneur Baciro Candé à l’Agence de presse sénégalaise.

«Quinze minutes après être sortis de table, des joueurs et des membres ont senti des douleurs au ventre, certains ont eu la diarrhée, nous avons été acheminés à l’hôpital que nous avons quitté au petit matin ce mercredi (vers 5h45 heure locale)», poursuit-il.

«Dans ces conditions, je n’enverrai pas les joueurs sur le terrain, ce serait un acte criminel de ma part», a, de son côté, prévenu le patron de la Fédération bissau-guinéenne (FFGB), Carlos Teixeira, auprès du média Sapo, tandis qu’une source contactée à la FFGB par nos confrères du Football365 Afrique pointe une tentative d’empoisonnement. « Je pense qu’ils ont mis quelque chose dans le dîner. Toute l’équipe technique et les 25 joueurs sont malades ».

Une décision de la Confédération africaine de football (CAF), discrète jusqu’à présent, est attendue dans les prochaines heures pour trancher ce nouveau dossier brûlant.

À rappeler que ce n’est pas la première fois qu’une sélection est victime d’une intoxication alimentaire lors d’un déplacement au Maroc. En octobre 2017, le Gabon et Pierre-Emerick Aubameyang avaient déjà subi le même sort, frappés à l’époque par des jus d’orange « intoxiqués»…

LASM JAMES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.