#Mondial2022 (Q): le Sénégal assure, l’Algérie tenue en échec, le Nigéria renversant

En déplacement, le Sénégal et le Nigeria ont tenus leur rangs en s’imposant respectivement contre le Congo (1-3) et le Cap Vert (1-2) ce mardi à l’occasion de la 2e journée des éliminatoires du Mondial 2022. Les deux sélections enchaînent ainsi un deuxième succès et confortent leur leadership dans leurs groupes respectifs.

 Congo 1-3 Sénégal [Groupe H]

Facile vainqueur du Togo à domicile (2-0), le Sénégal a bien négocié son déplacement au Congo en ramenant les trois points avec un score de 3 but à un. Une victoire globalement mérité au vu de la physionomie du match même si les Lions ont été bousculés par une courageuse équipe des Diables Rouges. Boulaye Dia (27e, ), Ismaila Sarr (83e) et Sadio Mané (87e) sont les butreurs côté Sénégal alors que le but des Congolais a été marqué par Ganvoula (45e+2).

Cap Vert 1-2 Nigéria [Groupe C]

Longtemps bousculés, le Nigéria a finalement renversé le Cap Vert (2-1) sur le synthétique de Mindelo. Privés de ses joueurs évoluant en Premier League (Iwobi, Iheanacho, Ndidi…), les Super Eagles ont d’abord concédé l’ouverture du score Dylan Tavares (1-0, 19e avant de renverser la vapeur grâce à Osimhen (29e) et un CSC de Kenny Rocha (76e). Grâce à ce succès, le Nigeria se détache en tête du groupe avec 3 points d’avance sur le Liberia.

Mauritanie 0-1Guinée Équatoriale

La Mauritanie compromet encore un peu plus ses chances. Déjà battu à domicile par la Zambie (2-1), les Maurabitounes ont enregistré un deuxième revers de suite face à la Guinée Équatoriale (1-0) ce mardi à Malabo à l’occasion de la 2e journée des éliminatoires du Mondial 2022. Sur penalty, Iban Salvador a inscrit l’unique but de la partie (59e) pour la Nzalang Nacional, qui se relance après sa défaite lors de la première journée en Tunisie (3-0). En revanche, la Mauritanie dit quasiment adieu à ses chances de qualification avec six points de retard sur la première place, occupée par les Tunisiens.

Burkina Faso tient tête à l’Algérie (1-1)

Quasiment injouable actuellement et sur une impressionnante série de 28e matchs consécutifs sans défaite, l’Algérie a été sérieusement bousculé par le Burkina Faso, qui l’a contraint au nul (1-1) ce mardi à l’occasion de la 2e journée des éliminatoires du Mondial 2022. Malgré l’ouverture du score concédée sur une réalisation de Feghouli (0-1, 18e), les Burkinabès n’ont pas abdiqué et l’attaquant du Standard de Liège, Abdoul Fessal Tapsoba, auteur d’un gros match, a logiquement égalisé au retour des vestiaires (1-1, 64e), récompensant ainsi les efforts des siens.

LASM JAMES, correspondant en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.