Tanzanie : Simba SC et Young African SC, la «guerre» médiatique fait rage

C’est devenu maintenant une habitude pour les clubs tanzaniens. Chaque début de saison, les deux grands clubs de Dar Es Salam, le Simba SC et Young African SC se lancent dans une guerre médiatique pour s’arracher la sympathie des habitants de la ville et aussi du public sportif tanzanien.

En ce jour, le Young African SC lance les hostilités à travers sa journée porte ouverte, avec comme invité spécial, le grand Mopao Koffi Olomidé qui sera en spectacle devant plus de 60.000 spectateurs.

Une journée qui se poursuivra aussi par la présentation officielle de l’équipe de la saison au public sous leurs acclamations, suivi d’un match de gala face au Zanaco SC de Zambie.

Après la tournée marocaine du Simba SC de l’ivoirien Serges Wawaci et du Sénégalais Pape Ousmane Sakho tentera de faire mieux que leurs rivaux du Young African SC. Simba SC prévoit le même spectacle le 19 septembre prochain dans le même stade.

Ce genre d’évènement rapporte des revenus importants aux clubs mais leur permet également d’attirer les fans au stade et a aimé d’avantage le foot local.

Des exemples qu’on ne voit malheureusement pas dans les autres pays africains, mais qui devraient intéresser les clubs qui manquent souvent d’inspiration au niveau du marketing sportif.

Lasm JAMES, correspondant en Côte d’Ivoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.