Compétitions Africaines : les clubs sénégalais toujours pas à la hauteur

Ligue 1 Sénégalaise

L’année 2020 les représentants du Sénégal ont rehaussé leur niveau en compétition africaine. Après plusieurs années d’essai, Teungueth Fc et Jaraaf de Dakar avaient réussi l’exploit de passer le cap des tours préliminaires. Mais pour cette année, la traversée du désert a refait surface.

Cela n’a jamais été le parfait amour entre les compétitions africaines et les clubs sénégalais, du moins du temps de la montée en puissance du football dit « professionnel ». Puisqu’en 2004, Jeanne d’Arc de Dakar (JA) avait réussi la prouesse d’atteindre les fameuses phases de poule de la Ligue des champions africaine.

C’est ainsi qu’après 16 longues années de traversée du désert, d’aventures prématurées, le Teungueth, un club novice, né en 2010 brise le châtiment et décroche ce précieux billet pour les phases de groupes devant un habitué, Raja de Casablanca. Auparavant, les Rufisquois avaient éliminé Armed Forces  de la Gambie au premier tour.

https://twitter.com/wiwsport/status/1346552942510436364?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1346552942510436364%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_c10&ref_url=https%3A%2F%2Fwiwsport.com%2F%3Fp%3D174573

Quelques jours plus tard, le Jaraaf de Dakar s’inspirait de Teungueth FC. Le club de la Médina, à l’instar du TFC en Ligue des champions, a aussi franchi le cap qui ne réussissait pas forcément aux formations du pays de la Teranga. Les Vert et Blanc avaient barré la route aux joueurs de San Pedro de la Côte d’Ivoire avant de décrocher leur ticket face au Platinum du Zimbabwe.

La suite, le club fanion de Rufisque comme un apprenant tombe en phase de poule composée de grands d’Afrique, l’Espérance de Tunis, le Zamalek du Caire et le MC Alger. Les Vert-Blanc de la médina, eux, continuent leur folle aventure et passent devant le CS Sfaxien (Tunisie), le Salitas FC (Burkina Faso) et l’Etoile Sahel (Tunisie). Ils sont malheureusement éliminés en quart de finale par le Coton Sport de Garoua (1-0; 2-1).

Ainsi s’arrêtait l’aventure des clubs sénégalais en compétitions africaines, après avoir déjoué tous les pronostics. Cependant ces moments qui marquaient un tout petit peu l’ascension du football local ne durera qu’une saison, juste une.

En effet, l’année 2021 qui devait confirmer l’affirmation du football local sur la scène africaine marque plutôt le retour à la case de départ. Contre toute attente, la formation la plus titrée du Sénégal, le Jaraaf termine à la quatrième place du championnat sénégalais au terme de la saison 2020-2021 et passe à côté de son ambition de retrouver la Coupe Caf.

Le Diambars de Saly, profitant de la nouvelle règle de la fédération Sénégalaise de football faisant le deuxième de la Ligue 1 le représentant du Sénégal en Coupe CAF, tombe dés le premier tour. Le club Salysien, pour son retour dans cette compétition, a été éliminé par le Enyimba du Nigeria. Le champion du Sénégal, Teungueth Fc aussi n’a pas réitéré son parcours honorifique de l’année dernière en Ligue des Champions. L’ASEC Mimosas a été son bourreau dès le premier tour des préliminaires. Une nouvelle fois, les clubs sénégalais tombent dans une désillusion et devront encore se refaire une force pour revenir plus fort.

Wiwsport