Trophy Tour à Linguère : le coup de gueule d’Amédine Sidibé « Aly Ngouille ne m’a jamais aimé »

Amédine Sidibé

Les faits sont têtus. Dans l’histoire, la ville de Linguère n’a pas connu un joueur de football qui a eu la même carrière qu’Amédine Sidibé. Jusqu’à présent, il est le seul Linguérois à réussir à jouer en équipe nationale A. Son franc-parler et son libre esprit lui ont permis de tacler Aly Ngouille Ndiaye qu’il tient responsable de sa non-invitation lors du passage du trophée de la CAN dans la localité.   

La ville de Linguère a accueilli, mercredi passé, le trophée de la CAN remporté par les Lions du Sénégal devant l’Egypte au Cameroun, le 6 février passé. Les populations sont sorties en masse communiées avec le maire Aly Ngouille Ndiaye, initiateur de la manifestation. Et le convoi a fait le tour de la ville avant de terminer chez feu Boy Thiam 12e Gaïndé. L’ambiance, les selfies avec la coupe étaient bon train. La seule fausse note, c’est la non-participation dans l’événement de certaines grandes figures du football de localité notamment Ndiaga Meissa Ndiaye, président de l’Asc Djolof, unique club de la ville et Amédine Sidibé, ancien international sénégalais.

Ceci parce qu’ils n’ont pas reçu une lettre d’invitation. Et cela, le dernier cité ne peut pas le digérer. En effet, Amédine Sidibé a joint TerrainAfrik pour exprimer son mécontentement envers Aly Ngouille Ndiaye. « Je suis né à Linguère. J’ai débuté à ODB (Onze Diables du Ballon), après j’ai rejoint Sahra de Dahra, puis Santos de Louga, Ndiambour et Sonacos avant d’honorer ma première sélection avec l’équipe nationale A du Sénégal. Le football était mon métier. J’ai représenté Linguère partout à travers le monde. Donc, je comprends difficilement comment la Coupe d’Afrique peut passer à Linguère sans qu’Aly Ngouille Ndiaye ne m’invite. Je suis de Linguère et il ne peut pas effacer cela.

Je suis l’unique fils de Linguère qui a défendu les couleurs de l’équipe nationale A du Sénégal. J’ai débuté avec l’équipe nationale espoir avec Peter Schnittger avant que ce dernier ne m’appelle chez les A. Le Sénégal est resté quatre ans sans jouer la CAN après celle de 1992 à Dakar. C’est moi qui ai amené le Sénégal à la CAN 2000 en tant que plus jeune joueur de la sélection de l’époque », a expliqué l’ancien joueur.

Poursuivant, l’ancien meilleur buteur du championnat du Sénégal tire sur le maire de Linguère qu’il impute la faute. « La Coupe s’est rendu chez Boy Thiam. Mais qu’est-ce qu’Aly Ngouille Ndiaye a fait pour Boy Thiam? Il n’a jamais dédié un truc à Boy Thiam. Il ne l’a jamais invité. Si la Coupe a pu être amenée chez Boy Thiam et chez moi qui ai porté les couleurs nationales ? Que les Linguérois me respectent et me rendent la monnaie. Qu’ils sachent que ce que j’ai fait dans le football pour Linguère, personne d’autre ne le fera. Si la Coupe passe à Linguère, la moindre des choses, c’est qu’il m’invite. Mais ils ne peuvent pas m’enlever mon appartenance à Linguère. Ça ne me fait pas mal parce que c’est Aly Ngouille qui est l’organisateur. Si c’étaient d’autres personnes, ça allait m’affecter. Je le connais, il ne m’a jamais aimé. Il ne m’a jamais respecté », se désole Sidibé.  

Amédine Sidibé
Amédine Sidibé

TerrainAfrik

3 thoughts on “ Trophy Tour à Linguère : le coup de gueule d’Amédine Sidibé « Aly Ngouille ne m’a jamais aimé »

  1. Dans la vie j’aime des gens qui sortent leurs mécontentement dans leurs cœur ❤️ s’est ce que a fait Grand Amédine Sidibé il ne faut jamais parler derrière quelques qu’un.
    Mais n’oublions pas nous sommes une famille c’est LE DJOLOF.

  2. Ce n’est pas du tout normal, vraiment.
    Peut-être c’est aussi un oubli de la part du premier magistrat de la ville ( Aly Nguouille Ndiaye) car l’œuvre humaine n’est jamais parfaite.
    Mais le coup est parti donc passons l’éponge.
    Djolof notre fierté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.