Coupe du monde: Seny Dieng raconte son mondial

Troisième dans la hiérarchie des gardien, Seny Dieng risque de ne pas jouer la moindre minute dans cette Coupe du monde Qatar 2022. Malgré cela le portier de Queens Park Rangers vit des moments surréalistes. « Pour être honnête, c’est surréaliste. Au début de la dernière Coupe du Monde (en 2018), je venais juste de finir ma saison en Sixième Division d’Angleterre. Donc, je dirais que c’est une grande et excellente étape », a-t-il fait savoir au micro du Mirror.

Le dossard N°1 des Lions salue l’esprit du groupe et la réaction possitive après la déaite d’entrée face aux Pays-Bas. « Notre confiance est élevée. C’était difficile au début car on a perdu le premier match, mais tous les joueurs se sont relevés. Nous sommes restés soudés en équipe. Ainsi, nous avons eu de belles victoires. Nous sommes prêts pour le prochain match », a-t-il poursui.

Et pour le match des huitièmes de finale contre l’Angleterre, ce dimanche à 19h, il estime que les hommes de Cissé sont déterminés à battre les Three Lions. « Contre l’Angleterre et face à Harry Kane, ce sera un challenge. Je sais que c’est un très bon attaquant, mais j’ai confiance en mon équipe pour poursuivre la course. Nous ne nous méfions pas de Harry Kane ni de personne dans l’équipe d’Angleterre. Nous sommes très conscients qu’ils ont une belle équipe, avec de très bons joueurs, mais nous aussi, et nous sommes définitivement prêts », a terminé Seny Dieng.

%d blogueurs aiment cette page :
P