Marseille : Pape Gueye « Messi va rajouter du piment au Classico »

Pape Gueye

Pape Gueye

Pape Gueye, le milieu défensif de l’Olympique de Marseille, est impatient de retrouver du public à l’Orange-Vélodrome dimanche contre Bordeaux, il l’a fait savoir en conférence de presse d’avant-match. Le joueur franco-sénégalais a également évoqué la venue de Lionel Messi en France.

Entretien.

« Êtes-vous impatient de retrouver le public du Vélodrome ?

Oui c’est une très bonne chose on l’a vu contre Villarreal (en amical, 2-1). Moi, je n’ai pas à avoir peur du Vélodrome sinon je ne serais pas ici. Je le vois comme un plus. Ça va me pousser quand je serai fatigué. Beaucoup de joueurs aimeraient évoluer dans notre stade. Après, contre Bordeaux, ça sera compliqué. Mais on est en confiance, l’équipe progresse à l’entraînement, en match. On a à coeur de gagner dans notre stade rempli.

Avez-vous passé un cap depuis votre arrivée à l’OM ?

Oui, quand je suis arrivé (du Havre), j’étais le petit joueur de Ligue 2. J’ai encore beaucoup de choses à travailler mais l’équipe compte sur moi. Je suis devenu, entre guillemets, « un joueur important ». À moi de garder cette exigence du haut niveau.

Après le match un peu fou contre Montpellier (3-2), avez-vous l’impression que cette équipe ressemble à son entraîneur ?

Je pense, oui. Même menés 2-0, on n’a pas baissé la tête. On avait le ballon, on prend deux buts, moralement c’était très dur. Mais on n’a pas lâché. Il y a un état d’esprit dans ce groupe. Le coach nous demande des choses précises. Physiquement, on est bien, on a beaucoup bossé pendant la préparation.

Qu’avez-vous pensé du match de Dimitri Payet contre Montpellier ?

Tout le monde le sait, Dim, il vaut mieux l’avoir dans son équipe. Il est en forme, tant mieux pour nous. Il a un rôle très important dans l’équipe, notamment avec les jeunes. Moi j’aime beaucoup dans le vestiaire.

Lionel Messi au PSG, est-ce déprimant ou motivant ?

C’est une bonne chose pour la Ligue 1 que le meilleur joueur du monde arrive dans notre Championnat. Il va rajouter du piment au Classico. Après, quand on va jouer contre eux, ce sera un joueur comme un autre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.