Ligue des champions

La Ligue des champions de l’UEFA (UEFA Champions League), parfois abrégée en C1 et anciennement dénommée Coupe des clubs champions européens (de sa création en 1955 jusqu’en 1992), est une compétition annuelle de football organisée par l’Union des associations européennes de football (UEFA) et regroupant les meilleurs clubs du continent européen1. C’est la compétition interclubs de football la plus prestigieuse d’Europe devant la Ligue Europa.

Le vainqueur de la compétition est automatiquement qualifié pour l’édition suivante. Il participe également à la Supercoupe de l’UEFA ainsi qu’à la Coupe du monde des clubs de la FIFA.

Le Real Madrid est le club le plus titré dans l’histoire de la compétition avec treize victoires2. Le Bayern Munich est le tenant du titre de Ligue des champions.

L’idée d’une coupe d’Europe interclubs est née dans l’esprit de journalistes parisiens ; les chocs Wolverhampton WanderersHonvéd Budapest puis Wolverhampton Wanderers – Spartak Moscou de décembre 1954 achèvent de les convaincre3. En effet, après les victoires des Wolves, le Daily Mail proclame le club « champion du monde des clubs ». Gabriel Hanot réplique dans L’Équipe en lançant un appel à la fondation d’une coupe d’Europe : une série d’articles du quotidien sportif parisien explique des semaines durant les avantages d’une telle épreuve, et les premières réactions sont plutôt positives4. Dès le 16 décembre 1954, Jacques de Ryswick signe un article présentant le « projet de coupe d’Europe interclubs ». Devant les réactions positives de l’Europe entière, L’Équipe rédige le 25 janvier 1955 un avant-projet de règlement signé par Jacques Ferran. Le 3 février 1955, le quotidien publie la liste des clubs invités à disputer la première édition de l’épreuve, et durant le mois de février, les clubs confirment leur participation3. Le 26 février 1955, la FIFA contacte L’Équipe pour lui confirmer que ses statuts n’empêchent pas l’organisation d’une telle compétition : « L’organisation d’un pareil tournoi n’est pas subordonnée à l’autorisation préalable de la FIFA, dont les statuts (art. 38) ne visent que les compétitions entre équipes représentatives nationales »5. L’UEFA vient à peine d’émerger des limbes, et ses statuts sont quasi vierges. Le 1er mars, le comité exécutif de l’UEFA se déclare inapte à assurer correctement l’organisation d’une telle épreuve et laisse à chaque fédération le libre choix d’accepter ou pas de prendre part à cette épreuve. On se retrousse alors les manches à L’Équipe en s’occupant d’aller démarcher les fédérations. La FFF se laisse finalement convaincre malgré la délicate question de surcharge du calendrier. Chaque fédération doit désigner son représentant et la plupart d’entre elles ne désignent pas le champion en titre mais font un choix par popularité du club à condition que celui-ci ait déjà remporté le championnat national au moins une fois6,7. Les 2 et 3 avril, L’Équipe réunit les dirigeants des clubs participants à Paris pour définir les dates de la compétition et leur faire approuver le règlement7.

Powered by Live Score & Live Score App