RS Yoff : Paul Bassène, l’homme des passes décisives

Paul Bassène

Joueur d’Oslo, Paul Bassène a été prêté à RS Yoff durant les phases retours de la Nationale 1. Au moment de son prêt, RS Yoff était 11e, avant dernier du championnat et ne totalisait que 6 points. Après, l’arrière gauche, âgé de 19 ans a aidé Yoff à se maintenir. À la fin du championnat, son équipe a occupé la 10e place avec 23 points, suffisant pour se maintenir.

Paul Bassène a été déterminant dans cette lutte au maintien. En effet, il a distillé 7 passes décisives contre Gazelle de Kédougou, Olympiques de Ziguinchor, Pépinière de Kolda, Cambrène, Wallydane de Thiès, Lusitana et Olympiques de Ngor.

Ce petit-fils de Malang Sonko, ancien membre de la FSF, a été accroché par TerrainAfrik. Il explique les raisons de son prêt, mais évoque également son avenir. « Oslo m’a prêté, mais cela ne veut pas dire que je n’avais pas ma place dans son effectif. Au départ, il y avait plus de 200 joueurs. À travers des tests, ils ont libéré la majeure partie et n’ont retenu que 28 joueurs et j’en faisais partie. S’ils n’avaient pas besoin de moi, ils n’allaient pas me retenir. Le coach a accepté qu’on me prête pour me permettre d’avoir plus de temps de jeu, d’augmenter mon volume de jeu. Je ne regrette pas ce prêt à RS Yoff. Car j’ai eu plus de temps de jeu. J’ai livré 7 passes décisives. Et le coach d’Oslo m’a appelé à plusieurs reprises pour me féliciter. Il me suit et est fier de moi », a-t-il expliqué.

Cependant, le joueur rêve de quitter le Sénégal et de trouver un club en Europe. Toutefois, il n’écarte pas de continuer sa carrière dans le pays. « Mon souhait, c’est de trouver un club en Europe. Je n’écarte pas aussi de jouer pour un club de la Ligue 1, ici au Sénégal. Si ces deux options n’aboutissent pas, je vais retourner à Oslo. Parce que je suis un joueur d’Oslo. Je suis à RS Yoff pour un prêt. La saison est finie donc, logiquement, je vais retourner à Oslo. Ceci est même l’avis de mon agent », a laissé entendre Paul Bassène.


Paul Bassène
Paul Bassène

TerrainAfrik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.